Georges Azenstarck

Dessin d’après une photo d’Armand Borlant

Georges Azenstarck réalise depuis 1955 des reportages photographiques pour de nombreux journaux.
L’être humain dans la simplicité de sa vie quotidienne et son travail l’ont mené dans de nombreux pays :
Cuba, Norvège, Finlande, Suède, Laponie, Turquie, Syrie, Jordanie, Liban, Tunisie, Espagne, Sud-Yémen,
Pologne, Pays de l’Est, Allemagne, Irak, Samarcande, Nouvelle Zélande, Amazonie, Chine,
mais aussi la France et ses évènements de mai 68, sa vie dans les banlieues et dans la rue…

L’un des reportages de Georges Azenstarck a été sélectionné en 1999 par l’Associated Press
pour faire partie des cent meilleurs reportages du siècle.

L’une des séries poétiques de Lisière  a été réalisée avec des photos de Georges Azenstarck
qui ont f’ait l’objet d’un projet de livre portant le même nom : « Mon copain de Pékin« .

Ledit copain n’est autre que l’artiste peintre Jiang Xiaobin dont les oeuvres
ont aussi présentes sur Lisière dans la série « Marches ensablées ».