L’ancre du ciel (4/12)

Sous le nuage, la Grande Muraille n’en finit pas.
A ses ouvertures, tous ces garçons solides !
Mais au fond des vallées, tant de femmes pleurent.
d’après Tch’en Lin (env 200)
Secrétaire d’un vainqueur, il fut l’un des sept poètes de l’ère Kien-ngan
© Lisiere 2002