Annalena

Une histoire d’amour vouée à la frustration devient une thèse universitaire…
« Annalena » est une histoire comme vous n’en avez jamais lue.

Bien qu’étant un roman dans sa construction et son déroulement, « Annalena » se présente sous plusieurs formes à la fois textuelles et visuelles, mais aussi sonores et interactives, chacune venant enrichir l’expérience du lecteur d’une façon complètement inédite dans le domaine de la fiction littéraire.

Résumé : Pierre, photographe, croise Anna alors qu’il part découvrir à Antibes la lumière du Midi. Anna lui fait découvrir l’oeuvre de Nicolas de Staël dont les recherches picturales bouleversent la façon qu’il avait de voir le monde au travers d’un simple objectif photographique. Pierre essaiera alors vainement de traquer lumière et couleur par la peinture, et Anna par la photo. Un échec cuisant dont il tentera de se remettre en se consacrant à une thèse sur les nouvelles formes d’écriture.
Peine perdue ?

Si « Annalena » fut l’objet même, dans cette histoire, de la thèse de Pierre, celle-ci fut réellement soutenue par l’auteur en 2012 – Elle est téléchargeable ici (env. 7Mo)

Comment (re-)concilier les nouvelles
voies artistiques ouvertes par le numérique et l’interactivité
avec des formes classiques textuelles, visuelles ou sonores ?

Comment développer une narration non contrainte
par la linéarité temporelle ?

Comment favoriser l’immersion narrative par la
sollicitation des sens ?

« Annalena » est aussi une réalisation multimédia conçue
sous forme de fiction interactive composée de 21 séquences
dont deux seulement (l’introduction et la conclusion)
s’imposent dans le cheminement du lecteur qui peut parcourir
les 19 autres dans un ordre indifférent. Les thèmes qui
y sont développés se centrent autour de la double quête
du personnage principal, Pierre, artisan photographe :
donner corps à un amour naissant, et trouver avec la peinture
une épaisseur à sa vision du monde.
Avec pour unique décor Antibes et l’ombre du peintre Nicolas de Staël
durant son séjour ultime dans la ville,
« Annalena » se compose de textes, photographies, dessins, peintures,
images animées, vidéos, sons, voix et musiques totalement originaux,
étroitement associés par les jeux de l’interactivité :
le lecteur, par ses actions, contribue à la construction de l’histoire.
La réalisation interactive a été produite en deux versions, une pour PC et l’autre pour tablette tactile.
Les 21 séquences ont été filmées et les séquences vidéos peuvent être consultées ci-dessous.

L’ensemble des textes de ces 21 séquences composent la première partie du roman  (téléchargeable ici)
La seconde partie du roman, en cours de rédaction, se déroulera durant le doctorat de Pierre.

Vidéos de la version PC
Vidéos de la version tablette
Vidéos PC <=> Tablette
Générateur d’aphorismes évoqué dans la seconde partie :

 

« Annalena » a fait l’objet de diverses communications universitaires : SIANA (Evry – 2007), CAC2 (Mexico – 2008), CALS (Albi – 2009), E-formes 4 (CIEREC – Saint-Etienne – 2011).

télécharger l’article (en anglais) présenté en mars 2008 au CAC.2 (Computer Art Congress – Mexico)

© Daniel Bouillot 2005-2018