La Voie

Poème en mouvement réalisé par Deylan Caylon librement inspiré par un texte de Susanna Tamaro et une musique de Luigi Denza.
Susanna Tamaro est avant tout une romancière très populaire en Italie. Lors de ses recherches, Deylan a déniché cette phrase évoquant un homme se mettant sous un parapluie (“sotto un ombrello”). Il l’a malicieusement détournée en plaçant cet homme devant un parasol (“davanti a un ombrellone”) afin de la rapprocher de l’image qu’il souhaitait utiliser pour ce kinépoème. Susanna Tamaro a prononcé cette phrase durant une discussion publique qui s’est déroulée avec l’écrivain israélien David Grossman à l’Université de Jérusalem en 2008.

Le napolitain Luigi Denza a composé 800 pièces musicales dont un opéra. Pouvait-il penser que la postérité retiendrait surtout son fameux “Funiculi Funicula” ?
Les mots ont emprunté la voix de Brigitte Bardou, elle-même auteure de poèmes et de pièces de théâtre.

© Lisiere et l’auteur 2020